Hyundai

Hyundai

HYUNDAI

 

--------

 

Hyundai propose des boîtes de vitesses automatique sur l'essentiel de sa gamme, essentiellement des boîtes de vitesses à double embrayage. Le constructeur sud-coréen est l'un des rares à assurer lui-même la production de ses boîtes de vitesses, manuelles comme automatiques. Le groupe a d'ailleurs annoncé début 2019 qu'après avoir lancé des boîtes 8 et 9 rapports, il travaillait désormais à mettre au point une boîte automatique à 10 rapports.

 

 

Les BVA à double embrayage

Hyundai a développé, avec sa filiale Hyundai Transys, des boîtes automatiques (BVA) à transmission continue ou DCT (Dual-clutch transmission), dont la 7-DCT, à 7 rapports, proposée sur certains de ces derniers modèles, comme le i30 nouvelle génération. Par rapport à la BVA à 6 rapports, cette nouvelle version apporte une économie de carburant supplémentaire, à hauteur de 20 %, et garantit des émissions de CO2 plus basses. En 2016, le constructeur coréen a également lancé une version de 141ch essence, associée à la boîte 7-DCT, de son très populaire SUV Tucson. Dans ce type de BVA, les rapports impairs (1ère, 3e et 5e) et pairs (2nde, 4e et 6e) ont chacun leur propre arbre de transmission avec un embrayage individuel. Ainsi, en 3e, la 4e est déjà pré-enclenchée pour assurer des changements de rapports sans temps mort.

 

Voici quelques modèles qui ont été lancés avec ce type de BVA :

- Veloster, avec boîte 6 rapports, en 2011

- Sonata et Veloster Turbo, avec boîte 7 rapports, en 2015

- i30 et SUV Tucson avec boîte 7 rapports, en 2016

- Elantra Sport, avec boîte 7 rapports, en 2017

- Ioniq Hybrid, avec boîte 6 rapports, en 2017

 

 

Les BVA à transmission continue

 

Hyundai développe aussi des boîtes automatiques à transmission continue ou CVT (Continuously Variable Transmission), qui devraient équiper de plus en plus les véhicules du groupe. Ainsi, après la Hyundai i20, c'est la Hyundai Elantra qui sera proposée avec ce type de boîte en 2020.

 

Le mécanisme des boîtes de vitesses DCT renferme deux poulies, reliées entre elles par une courroie. La première est fixée au moteur, qui fournit l'énergie, alors que la seconde est reliée au système d'entraînement des roues. Chaque poulie est équipée d'un mécanisme qui permet de faire varier son diamètre. À chaque combinaison de diamètres des poulies correspond un rapport de transmission différent. La vitesse du véhicule varie donc sans passage de rapports, ce qui garantit un bon confort de conduite.

 

 

 

Vidange et entretien de votre boîte auto Hyundai

 

Les BVA Hyundai contiennent un fluide visqueux qui a un rôle essentiel. Outre ses propriétés hydrauliques, cette huile synthétique lubrifie, refroidit et nettoie. Tous les 60 000 à 90 000 km environ, elle doit être remplacée en totalité par un fluide certifié par le constructeur, et selon un processus de vidange dédié. Faute d'un entretien adapté et régulier, des secousses risquent de survenir au passage des vitesses, la consommation de carburant du véhicule va augmenter et, à terme, c'est la boîte de vitesses qui peut tomber en panne, voire devenir inutilisable. Outre la vidange proprement dite, des filtres, ou crépines, présents dans la BVA, devront le cas échéant être remplacés. Une fois la vidange réalisée et le nouveau fluide en place, il faudra en vérifier le niveau, à chaud. Une reprogrammation du module de commande électronique de la transmission à variation continue peut également s'avérer nécessaire.

 

 

--------

 

0 commentaires

Poster un commentaire