Mini

Mini

MINI

 

 

--------

 

Comme le reste du groupe BMW, propriétaire de la marque anglaise, Mini a longtemps privilégié le convertisseur de couple pour ses boîtes automatiques. Mais depuis son restylage en 2017, la gamme Mini a changé de braquet et s'est convertie à une boîte automatique à double embrayage fournie par Getrag et initialement démocratisée par Volkswagen et Audi.  À noter donc que l’on trouve souvent sur des modèles peut-être plus anciens de MINI les mêmes moteurs que BMW.

 

Initialement proposée sur les Mini 3 et 5 portes et le modèle cabriolet, cette nouvelle transmission, baptisée Steptronic, compte sept rapports. La Steptronic était fabriquée à l'origine par le très réputé équipementier allemand ZF Friedrichshafen, avant que le japonais Aisin conçoive les modèles transversaux à 8 rapports et enfin maintenant Getrag pour les 7 rapports à moteur transversal. C'est le type de boîte équivalente aux EDC et Powershift fournie par Getrag. Elle est également présente sur les modèles à moteurs transversaux de BMW (les moins haut de gamme de la marque allemande). À noter que les versions sportives comme le Cooper S dispose d'une boîte DKG à double embrayage que BMW utilise pour ses sportives notamment.

 

À partir de juillet 2018, les deux autres modèles du constructeur britannique, le break Clubman et le SUV Countryman, suivirent le même mouvement en abandonnant leur boîte automatique à convertisseur pour cette transmission à double embrayage pour équiper certaines versions. Elle est présente sur ces deux modèles avec les boîtes TF-60SN ou TF-72SC à 6 rapports ou de TG-81LS (AWF8F45) à 8 rapports, provenant du constructeur Aisin-Warner. Quant aux MINI Hatch 3, elles disposent de boîtes de type TF-60SN ou de type CVT, à variation continue, nommées VT1-27T (GACVT16Z) entre autres. Cette dernière était très répandue pour beaucoup de MINI entre 2001 et 2006.

Associé au système Stop & Start très bien calibré et à un mode roue libre, ce double embrayage se révèle plus rapide et permet de diminuer le temps des passages de vitesses.

 

De plus, des capteurs intelligents, couplés au système de navigation (encore faut-il en être équipé), communiquent les données du trajet à la boîte afin qu'elle anticipe et optimise les passages de rapports. Petit défaut de cette transmission :  sa fiabilité un peu moins bonne et son poids élevé en raison de ses deux doubles boîtes robotisées.

 

 

Comment augmenter la durée de vie des BVA MINI ?

 

Après s'être chargée de microparticules métalliques dans la partie mécanique de la boîte, l’huile polluée circule jusqu'au boîtier mécatronique. Ce bloc hydraulique étant composé d’électrovannes, de conduits et de vannes hydrauliques, une huile fortement contaminée peut donc altérer son fonctionnement, voire provoquer une panne.

 

Une fois la vidange et le remplacement de l'huile usagée réalisés, il faut vérifier la montée en température de l'huile et également procéder à une calibration des embrayages, sous peine de voir apparaître des à-coups lors du passage des rapports. Il est enfin souhaitable de reprogrammer le boîtier mécatronique grâce à une intervention logicielle.

 

Toutes ces opérations garantiront un bon fonctionnement de votre boîte de vitesses automatique et prolongeront sa durée de vie. Elles vous assureront également une conduite fluide en limitant les vibrations, les éventuels rétrogradages intempestifs et autres manques de reprise.

 

 

------

 

 

 

 

--------

0 commentaires

Poster un commentaire