Smart

Smart

SMART

 

--------

 

Issu de la collaboration entre le groupe suisse Swatch et le constructeur allemand Mercedes-Benz, Smart a longtemps souffert de l'absence de boîte automatisée performante, véritable point noir de l'ancienne Smart Fortwo. Par le passé, la boîte robotisée de la Smart Fortwo se contentait d’un seul embrayage et péchait par la lenteur de sa transmission automatique. Chaque passage de rapports provoquait des à-coups assez désagréables. Un comble pour une voiture qui se veut avant tout une ultra-citadine !

 

Nouvelle transmission à six rapports

 

Six mois après son lancement en 2015, Smart dégaine une nouvelle version de sa Fortwo avec une toute nouvelle transmission DCT (pour Dual Clutch Transmission) à six rapports, baptisée Twinamic. Sous cette drôle d’appellation se cache une boîte robotisée à double embrayage à sec 6DCT250 de chez Getrag. Le deuxième modèle de la marque, la Forfour, en est également équipé. Le système se compose d'un embrayage à deux disques, chacun relié à une demi-boîte à trains parallèles. Ce type de montage est majoritairement présent sur des moteurs disposés de manière transversale, le système le plus répandu et le plus économique. La transmission DCT s'inspire de la boîte robotisée DSG du groupe Volkswagen qui fut le première double embrayage pour le grand public. Elle est construite avec la même idée, à savoir mettre deux boîtes manuelles en parallèle pilotées chacune par un embrayage. On retrouve leur équivalent sous la référence DPS6 chez Ford ou encore DC4 chez Renault.

 

Réduction de 6% de la consommation de carburant

 

Désormais, avec cette boîte DCT, la Fortwo s'offre un mode de conduite d'une souplesse exemplaire pour sa catégorie, grâce à ce système automatisé qui pilote les sélecteurs et les embrayages. Rapide et intelligente, la transmission automatique offre par ailleurs deux modes de conduite au choix, Eco et Sport, et dispose d’une commande manuelle/séquentielle, située au niveau du levier de vitesses. De par sa conception, une transmission à double embrayage offre différents avantages comme une haute densité d’énergie, de faibles frottements à grande vitesse de rotation, des pertes par traînée faibles et la liberté de personnaliser les rapports de réduction. En outre, la puissance requise pour la connexion des éléments de friction est faible, car un seul embrayage doit être maintenu fermé. Avec ses capteurs intelligents, la 6DCT250 permet de réduire d’environ 6% la consommation de carburant par rapport à une transmission à convertisseur de couple moderne. Grâce à la faible puissance d’actionnement nécessaire, il est même possible d’obtenir des gains de consommation de carburant de 10% par rapport aux véhicules concurrents équipés d’autres boîtes de vitesses.

 

Remplacer l'huile tous les 60000 km

 

Pour allonger la durée de vie de la boîte automatique de votre Smart, les spécialistes et certains fabricants conseillent vivement de remplacer l'huile tous les 60000 km (ou tous les trois ans). Il est important de changer régulièrement l'huile de votre BVA pour des vitesses plus réactives, un passage de vitesses plus souple et plus rapide. Cette vidange améliore également le fonctionnement à froid de votre boîte de vitesses. L'utilisation d'un lubrifiant synthétique hautes performances, doté de propriétés bien spécifiques (viscosité à basse et haute température, densité…), améliorera par ailleurs la longévité de votre boîte automatique. Mais attention, si l'opération intervient trop tardivement, des dépôts se décollent et provoquent des dysfonctionnements. À noter que l’affichage de trois traits noirs marque souvent un dysfonctionnement de la boîte automatique.

 

Une fois la vidange et le remplacement de l'huile effectués, il faudra vérifier le niveau d'huile, moteur en marche. Une réinitialisation du calculateur, réalisée par nos soins, est en général également nécessaire.

 

--------

0 commentaires

Poster un commentaire