Pannes les plus courantes

Voici les problèmes les plus fréquents qu’il est possible de rencontrer sur les boites de vitesses automatiques :

 

- l'usure des bagues en bronze (perpétuellement sollicitées) qui assurent l’étanchéité entre les deux arbres d’entrée et de sortie

 

- Le mécatronique (en général remplacé dans le cadre d’une réparation). Lorsqu’une boîte de vitesses est défaillante, des microparticules de métal se logent dans les conduits du bloc mécatronique. Ces poussières métalliques sont responsables d'une abrasion qui augmentent progressivement les diamètres internes des orifices du “valve body”, initialement au micron près

 

- le convertisseur qui, en interne, possède un embrayage de pontage s’use beaucoup rapidement en cas de conduite en milieu urbain

 

- les disques garnis qui sont en réalité des disques d’embrayage (on en compte plus de 30 dans une boîte automatique moderne)

 

Rappelons que ces pannes pourraient être évitées par un entretien régulier de la boîte de vitesses automatique. Parfois, il suffit simplement de « réinitialiser » ou de “recalibrer” le mécatronique pour faire disparaître les inconforts de conduite.

Une vidange régulière est indispensable. L’absence de changement d’huile peut engendrer un inconfort de conduite (lenteur des passages) et “à coups”.